DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Boeing cesse la production du 737 MAX

euronews_icons_loading
Le premier Boeing 737 MAX sorti des chaînes d'assemblage photographié le 8 décembre 2015, à Renton dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis
Le premier Boeing 737 MAX sorti des chaînes d'assemblage photographié le 8 décembre 2015, à Renton dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis   -   Tous droits réservés  AP Photo/Ted S. Warren
Taille du texte Aa Aa

L'heure est à la résignation chez Boeing : l'avionneur américain s'est décidé à geler la production du 737 MAX, épilogue d'une année désastreuse pour le groupe.

L'appareil, cloué au sol depuis neuf mois après son implication dans deux accidents mortels, ne sera plus fabriqué dès janvier prochain. Cette mesure intervient alors que les difficultés s'accumulent pour décrocher le feu vert des organismes de réglementation, en vue de remettre l'avion en service.

"Chez Boeing, tout le monde est prêt à admettre que des erreurs majeures ont été commises", note Joe Schwieterman, expert aéronautique, "à la fois de leur part et de la part des autorités réglementaires qui n'ont pas été très réactives par rapport aux problèmes posés. C'est vraiment exaspérant, parce que de nouvelles informations continuent de sortir, ce qui ajoute au côté feuilleton et aux inquiétudes liées à cet avion".

Une pause qui risque de peser pour l'avionneur et les quelque 900 sous-traitants qui travaillaient sur la construction de l'appareil.

Les dysfonctionnements du système anti-décrochage (MCAS) du 737 MAX sont à l’origine des deux catastrophes aériennes qui ont coûté la vie à 346 personnes, en Indonésie en octobre 2018, et en Ethiopie, en mars dernier. La semaine dernière, l’autorité de l'aviation civile américaine (FAA) a admis devant le Congrès avoir eu connaissance du risque de nouveaux accidents, après le premier crash.