DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

1 enfant sur 4 vit dans une zone de conflit : le triste constat de l'Unicef

euronews_icons_loading
1 enfant sur 4 vit dans une zone de conflit : le triste constat de l'Unicef
Tous droits réservés  USUNIC
Taille du texte Aa Aa

Les enfants, toujours en première ligne dans les conflits : c'est le constat, désespérant, de l'Unicef en cette fin d'année 2019. D'après le Fonds des Nations unies pour l'enfance, un enfant sur quatre dans le monde vit dans une zone de conflit ou de catastrophe. Une situation causée en partie par le fait que, trente ans après l’adoption de la Convention relative aux droits de l’Enfant en 1989, le nombre de pays en guerre n’a jamais été aussi élevé.

À travers le monde, ces conflits ont déplacé plus de 30 millions d’enfants. Nombre d’entre eux sont victimes de l’esclavage, de la traite, d’abus et d’exploitation.

L'Unicef a besoin de presque 4 milliards d'euros pour venir en aide à ces enfants, blessés ou déscolarisés par la guerre, frappés par les épidémies, les catastrophes naturelles, les migrations, etc.

En 2020, l'organisation onusienne estime à 59 millions le nombre d'enfants à secourir dans 64 pays.