DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
No Comment : des affrontements entre manifestants et policiers à Santiago au Chili

Trois mois après l'éclatement d'une profonde crise sociale, le Chili se débat entre angoisse, espoir et incertitude sur l'issue d'une contestation qui a pris de court la classe politique. Pour marquer les trois mois du mouvement, qui a débuté le 18 octobre, plus d'un millier de personnes se sont rassemblées vendredi sur la Plaza Italia, épicentre des manifestations à Santiago, rebaptisée par les protestataires Plaza Dignidad (place de la Dignité). Des affrontements ont éclaté dans les rues voisines entre d'autres manifestants et la police, qui a utilisé du gaz lacrymogène et des camions lanceurs d'eau, ont rapporté des journalistes de l'AFP.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.