DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

#euroviews : l'exode des habitants de Burano, vu par notre rédaction italienne

euronews_icons_loading
#euroviews : l'exode des habitants de Burano, vu par notre rédaction italienne
Tous droits réservés
Euronews
Taille du texte Aa Aa

Notre bureau hongrois évoque la reprise prochaine de la liaison aérienne entre la Serbie et le Kosovo, interrompue depuis 22 ans. Cette liaison sera assurée par la compagnie low cost "Eurowings." Elle permettra de relier les capitales Belgrade et Pristina en trente minutes contre près de six heures aujourd'hui par la route. Le chef de l'OTAN a salué une étape importante vers une normalisation des relations entre la Serbie et le Kosovo

Notre rédaction espagnole nous emmène au Panama, où la justice a autorisé l'exhumation de corps d'une fosse commune datant de l'invasion américaine en 1989. Des familles espèrent découvrir la vérité sur le sort de leurs proches disparus. Une commission d'enquête cherche à déterminer si des violations des droits de l'Homme ont été commises lors de l'opération américaine, qui avait permis de renverser le dictateur Manuel Noriega.

Notre rédaction italienne nous emmène à Burano. Cette île touristique de la lagune de Venise, réputée pour sa dentelle et ses petites maisons de pêcheurs, est confrontée à l'exode de ses habitants, notamment des jeunes, lassés par les inondations à répétition, le coût de vie et des déplacements difficiles. Le centre de Venise est à 30 minutes en bateau. Burano perd en moyenne 60 habitants par an. Sa population aujourd'hui est d'environ 2.700 âmes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.