EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le gouvernement polonais en lutte contre la Cour suprême

Le gouvernement polonais en lutte contre la Cour suprême
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Premier ministre Mateusz Morawiecki accuse la plus haute instance judiciaire de "déstabiliser le système légal". La Commission européenne fait part de son inquiétude.

PUBLICITÉ

La Cour suprême dans le viseur du gouvernement polonais. Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a accusé vendredi la plus haute instance judiciaire de "déstabiliser le système légal" dans le pays.

La veille, la Cour a statué que plus de 500 juges nouvellement promus n'étaient pas autorisés à exercer. La Commission européenne s'est dit "inquiète". En conséquence, le représentant de la Commission en Pologne a été convoqué au ministère des affaires étrangères. "La position de la Commission européenne est claire, a rappelé son représentant en Pologne Marek Prawda. Son porte-parole a utilisé les mots connus des recommandations que la Commission a adressées au gouvernement polonais et les opinions de la Commission de Venise et des autres institutions. Donc il n'est pas question d'aller au-delà de la portée et de l'échelle de ces opinions."

Le Premier ministre a demandé au Tribunal constitutionnel de vérifier la validité de la décision prise par la Cour suprême. Or, ce tribunal est contrôlé par des juges nommés en grande partie par le parti Droit et Justice, les conservateurs nationalistes au pouvoir depuis 2015.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pologne : un mort dans l'explosion d'une usine d'armement

Donald Tusk en campagne pour inciter les Polonais à aller voter

Pourquoi le projet de coalition conservatrice PPE-CER pourrait-il s'effondrer en Pologne ?