DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Brexit : ruée vers les passeports irlandais

euronews_icons_loading
Brexit : ruée vers les passeports irlandais
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Reportage à Dublin, alors que l'Irlande connaît depuis quatre ans une hausse des demandes d'obtention d'un passeport, qui permet de conserver les avantages d'une appartenance à l'Union européenne.

Ils sont tous de couleur bordeaux. Mais de tous ces passeports, celui qui présente sur sa couverture la harpe irlandaise semble susciter davantage les convoitises.

Alors que le Royaume-Uni va quitter l'Union européenne ce vendredi, ils sont de plus en plus nombreux à avoir fait une demande de passeport en Irlande, un pays qui reste membre de l'Union européenne.

Pour Jessica Hardy, qui est originaire d'Afrique du Sud et qui vit à Dublin, il est essentiel.

"Les principaux avantages ce sont des voyages illimités en Europe, dans l'un des Etats membres de l'Union européenne, pour pouvoir travailler librement dans l'un de ces pays...", explique-t-elle.

"D'un point de vue professionnel et commercial, mes clients sont en Europe, cela me permet de continuer à faire ce que je fais actuellement avec eux, ou bien d'avoir accès aux soins si nous sommes dans l'un de ces États".

900 000 demandes

Selon le ministère irlandais des Affaires étrangères, 900 000 demandes de passeports irlandais ont été reçues ces quatre dernières années. Et la très grande majorité vient du Royaume-Uni.

L'antenne irlandaise du Mouvement européen est convaincu que cette demande en forte hausse est liée aux incertitudes provoquées par le Brexit.

"Depuis 2018, il y a eu une augmentation de 18% des demandes de passeport irlandais, vous pouvez donc logiquement supposer que la trajectoire va se poursuivre en 2019 et jusqu'en 2020", avance Noelle O'Connell, du Mouvement européen (pro-UE) en Irlande.

"La place de l'Irlande au cœur même de l'Union européenne ne change pas et cela donne aux détenteurs d'un passeport irlandais les mêmes droits et obligations que tous les autres détenteurs de passeports européens", ajoute-t-elle.

Alors que Londres et Bruxelles doivent encore négocier leur futures relations commerciales au cours des prochains mois, la possession d'un passeport irlandais permettrait ainsi de conserver les avantages d'une adhésion à l'UE.

"Cela vous donne la nationalité irlandaise et cela signifie que vous êtes toujours membre de l'Union européenne. Nous devons nous rappeler qu'un nombre assez important de personnes au Royaume-Uni n'ont pas voté pour quitter l'Union européenne et, ce faisant, ils perdent beaucoup de droits et de privilèges qui accompagnaient leur appartenance à l'UE", détailleHelen McEntee TD, ministre irlandaise des affaires européennes.

"Depuis 2016, un peu plus de 900 000 demandes de passeports irlandais ont été déposées par ceux qui souhaitent conserver une forme d'appartenance à l'UE", explique Ken Murray, correspondant d'Euronews à Dublin.

"Si le Brexit signifie une réduction des avantages et de la libre circulation au sein de l'UE, il est probable que la demande de passeports irlandais continuera de monter en flèche dans les mois et les années à venir", conclut-il.