DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le parti hongrois Fidesz reste suspendu du PPE

euronews_icons_loading
Le parti hongrois Fidesz reste suspendu du PPE
Tous droits réservés
Euronews
Taille du texte Aa Aa

Le Parti populaire européen (PPE) est divisé sur la façon de négocier avec le parti Fidesz du Premier ministre hongrois, Viktor Orbán.

Lors de l'assemblée politique à Bruxelles, le président du parti, Donald Tusk, a déclaré qu'il était "assez critique" quant au maintien de Fidesz au sein du parti. Mais la majorité des délégués sont contre l'idée d'expulser le parti hongrois.

"Fidesz restera un parti suspendu membre du PPE, donc la suspension avec Fidesz se poursuivra. Le parti hongrois ne participera pas aux réunions du PPE, n'aura pas le droit de vote et n'aura pas le droit d'obtenir des postes de direction au sein du PPE", déclare Siegfried Muresan, député européen.

Le Fidesz d'Orban a été suspendu l'année dernière suite à des manquements en matière de démocratie et d'État de droit. Certains membres du PPE dénoncent la décision tardive.

"Je pense que nous devons nous attaquer à cette question le plus rapidement possible et ne pas attendre trop longtemps car ce n'est pas bon pour Fidesz, ce n'est pas bon pour le PPE et ce n'est pas bon pour mon parti. Parce que quand ce débat dure, dure et dure encore, j'ai peur qu'à la fin de la journée, tout le monde soit mécontent", explique Kris Peeters, politicien belge, chrétien-démocrate.

Le PPE va également organiser un Congrès en 2021 pour approfondir la réflexion sur ses valeurs.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.