DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La tempête Ciara a tué 7 personnes à travers l'Europe

euronews_icons_loading
La tempête Ciara a tué 7 personnes à travers l'Europe
Tous droits réservés
AP
Taille du texte Aa Aa

Gros coup de vent sur la Corse, la tempête Ciara engendre des rafales allant jusqu'à 220 km/h sur la région du Cap Corse : écoles et ports sont fermées, les vols annulés. Et dans toute l'île de beauté, la circulation pour les poids lourds est interdite. Cette tempête complique aussi la tâche des pompiers sur l'incendie de Pietracorba où les Canadairs ne peuvent pas intervenir.

Avant la Corse, la tempête Ciara a balayé le nord de la France, plusieurs départements sont encore en alerte orange.

Sur les côtes normandes, le risque de submersion était très important hier, il l'est encore sur les rivages de la Somme et du Pas-de-Calais.

"C'est inquiétant de voir des gens qui se promènent comme ça sur la plage, parce qu'il y a un risque de se faire emporter si la dune s'effondre brutalement" expliquait un garde-côtes de Gouville-sur Mer.

Le pire semble être passé côté transport routier, ferroviaire et aérien.

La tempête Ciara n'a pas fait de morts en France, mais des blessés en raison d'arbres tombés, de toitures arrachées.

Toute la Suisse a aussi été balayée par cette tempête, un automobiliste a été tué, les dégâts se chiffrent à des centaines de milliers d'euros. C'est la plus forte tempête de cet hiver.

Aussi connue sous le nom de Sabine en Allemagne et en Pologne, Ciara a fait au total 7 morts à travers l'Europe. En Pologne, une mère et sa fille ont été tuées par un équipement de ski qui s'est envolé.

En République tchèque, jusqu'à 290 000 foyers ont aussi été privées d'électricité. En France, le maximum était de 130 000, ils ne sont plus que 15 000 privés de courants ce matin.

Dimanche, la tempête Ciara avait frappé la Grande-Bretagne et l'Irlande. Dans plusieurs régions britanniques, il est tombé l'équivalent d'un mois et demi de pluie en 24 heures :

"Nous avons encore été inondés, trois ans de mesures de prévention des inondations mises en place par le gouvernement n'ont manifestement pas fonctionné. Tout l'argent dépensé à Mytholmroyd ne semble pas avoir fait de différence, c'est presque pire que la dernière fois".

Les autorités britanniques ont maintenu en place encore 75 alertes inondations. Et dans le nord de l'Angleterre et de l'Écosse, blizzard et neige devraient suivre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.