PUBLICITÉ

Quand des chewing-gums deviennent des oeuvres d'art

Quand des chewing-gums deviennent des oeuvres d'art
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis quinze ans, un artiste britannique parcourt les rues de Londres pour peindre des miniatures.

PUBLICITÉ

Ses peintures sont à peine plus grandes qu'une pièce de monnaie et s'invitent partout dans les rues de Londres.

Depuis 15 ans, Ben Wilson sort ses pinceaux là où des chewing-gums jonchent le sol. Une manière de sublimer la réalité.

"Il s'agit d'essayer de transformer un geste irréfléchi en quelque chose, je l'espère, de positif", explique Ben Wilson."En fait, je ne peins pas vraiment sur le Millenium Bridge, mais sur le chewing-gum qui se trouve dessus, ce qui a son importance pour les autorités locales, car techniquement, ils ne peuvent pas m'arrêter en m'accusant de vandalisme. C'est la personne qui a craché son qui a commis un délit, et je ne fais que transformer des déchets et en une forme d'art, c'est une forme de recyclage".

Ses peintures sont souvent à l'effigie de monuments de Londres. Ben Wilson avoir réalisé des milliers de miniatures à travers la capitale britannique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ouverture de la 60ᵉ édition de la Biennale de Venise

Une nouvelle vie pour les mégots de cigarettes grâce au recyclage

De la peinture sur la dernière fresque londonienne de Banksy