DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : comment s'organisent les pays frontaliers de l'Italie ?

euronews_icons_loading
Covid-19 : comment s'organisent les pays frontaliers de l'Italie ?
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Les pays frontaliers de l'Italie renforcent leur vigilance face à l'épidémie de coronavirus. Des réunions ministérielles d'urgence se sont tenues en Croatie et en Slovénie. En Autriche le gouvernement a suspendu les liaisons ferroviaires avec l'Italie ce dimanche après avoir été informé que deux passagers d'un train en provenance de Venise présentaient des symptômes du coronavirus.

À Lyon en France, un bus en provenance de Milan a été immobilisé pendant trois heures en gare ce lundi matin. Le chauffeur a été hospitalisé après avoir présenté des symptômes suspects. Le ministère français de la santé a recommandé aux personnes de retour du nord de l'Italie de rester chez elles 14 jours. Une jeune femme présente dans le bus témoigne.

Lire aussi : Coronavirus/France : les personnes de retour du nord de l'Italie doivent rester chez elles 14 jours

L'Italie a proposé une réunion des ministres de la santé des pays situés autour de la péninsule pour déterminer un périmètre d'actions communes face à l'épidémie de coronavirus. Un retour au contrôle des frontières, en dérogation aux accords de Schengen est envisageable, bien que difficile à mettre en place dans la pratique.