Coronavirus : les mesures de confinement étendues à l'ensemble de l'Italie

In Rome, Monday, March 9, 2020. Italy announced a sweeping quarantine early Sunday for its northern regions
In Rome, Monday, March 9, 2020. Italy announced a sweeping quarantine early Sunday for its northern regions Tous droits réservés Roberto Monaldo/LaPresse via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités imposent des restrictions de déplacement aux 60 millions d'habitants.

PUBLICITÉ

C'est un confinement draconien que s'imposera l'Italie à compter de ce mardi. Depuis dimanche, la partie nord était coupée du monde. Désormais, c'est dans l'ensemble du pays que les déplacements sont restreints. Dans le deuxième pays le plus touché par le Covid-19 après la Chine, le Premier ministre en appelle à la responsabilité des 60 millions d'habitants.

« La bonne décision aujourd'hui est de rester chez soi. Notre avenir, celui de l'Italie, est entre nos mains. Et ces mains doivent être des mains responsables, aujourd'hui plus que jamais. Chacun doit faire sa part. C'est pourquoi, à partir d'aujourd'hui, les mesures qui étaient appliquées dans la partie nord du pays, dans la région de Lombardie et 14 provinces, seront étendues à l'ensemble du territoire. »

En clair, la consigne est de sortir de chez soi le moins possible, si ce n'est pour aller travailler, pour des raisons de santé et quelques autres besoins impérieux. La mesure vaut jusqu'au 3 avril et toutes les écoles resteront fermées d'ici là. Les restauran ts et cafés devront aussi baisser leurs grilles en début de soirée.

Plus de 9000 cas de coronavirus ont été recensés dans la péninsule et plus de 460 personnes en sont mortes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus en Italie : habitants confinés, économie impactée et détenus en colère

Coronavirus : le nord de l'Italie en quarantaine, les déplacements limités

Coronavirus : le bilan en Italie passe à 366 morts, le nord du pays placé en quarantaine