EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Coronavirus : le prince Charles testé positif, la reine Elizabeth II en "bonne santé"

Le Prince Charles, le 4 mars 2020 à Londres
Le Prince Charles, le 4 mars 2020 à Londres Tous droits réservés VICTORIA JONES/AFP
Tous droits réservés VICTORIA JONES/AFP
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le coronavirus frappe la famille royale anglaise.

PUBLICITÉ

Au Royaume-Uni, la famille royale a annoncé que le prince Charles a été testé positif au nouveau coronavirus.

Un communiqué de Clarence House précise : "Le prince de Galles a été testé positif pour le coronavirus. Il présente des symptômes légers mais reste en bonne santé et a travaillé à domicile ces derniers jours comme d'habitude".

La duchesse de Cornouailles a également été testée "mais n'est pas contaminée par le virus. Conformément aux conseils du gouvernement et des médecins, le prince et la duchesse s'isolent désormais chez eux en Écosse".

La reine Elizabeth II en "bonne santé"

Le communiqué souligne aussi que leurs tests ont été effectués par le NHS, le service de santé national britannique, dans le comté d'Aberdeenshire, où ils répondaient aux critères requis pour le test. "Il n'est pas possible de déterminer de qui le Prince a attrapé le virus en raison du nombre élevé d'engagements qu'il a effectués dans son rôle public au cours des dernières semaines."

Buckingham Palace précise dans un autre communiqué que "Sa Majesté la Reine reste en bonne santé. La Reine a vu brièvement le Prince de Galles pour la dernière fois le matin du 12 mars et suit tous les conseils appropriés en ce qui concerne sa santé". Sans préciser si la reine a subi un test ou non.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le coronavirus pousse l’UE à la croisée des chemins

Londres : pandémie et conflit social, des personnels de ménage non-payés

Face au coronavirus une eurodéputée reprend le terrain pour lutter contre l’épidémie