DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : "Nous devons y faire face avec une économie de guerre"

euronews_icons_loading
Coronavirus : "Nous devons y faire face avec une économie de guerre"
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Invité d'Euronews ce mercredi, le secrétaire général de l'ONU António Guterres s'est exprimé sur la réponse à apporter à la pandémie de coronavirus, affirmant que le monde était en "situation de guerre".

"L'action qui s'impose consiste à rassembler tout le monde de manière coordonnée pour réprimer le virus. Il faut faire en sorte que les personnes et les entreprises qui doivent survivre soient effectivement aidées par une mobilisation massive et par des fonds que la situation actuelle exige".

Nous vivons dans une situation de guerre contre le virus, nous devons y faire face avec une économie de guerre
António Guterres
Secrétaire général de l'ONU

"Nous vivons dans une situation de guerre contre le virus, nous devons y faire face avec une économie de guerre" a-t-il affirmé. Alors que la pandémie a fait plus de 20 000 morts dans le monde depuis son apparition, les pays en proie aux catastrophes naturelles et aux crises humanitaires sont au cœur des préoccupations des Nations unies.

"Nous venons de publier un plan inter-agences, un plan d'intervention humanitaire qui traite précisément de la réponse au Covid-19 dans des régions qui sont déjà en proie à un stress humanitaire énorme : zones de conflits, États fragiles, camps de réfugiés" a affirmé le patron de l'ONU.

Appel à contribution des pays occidentaux pour les zones sensibles du globe

"Il faut avoir la capacité de répondre aux besoins du personnel de santé qui travaille dans des circonstances aussi terribles. Nous appelons les pays occidentaux à contribuer à hauteur de 2 milliards de dollars afin de répondre exactement à ces situations dans les pays les plus vulnérables du monde" a-t-il dit.