EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Poutine appelle les Russes à "rester à la maison", le Kremlin reconnaît la menace du coronavirus

Virus Outbreak Russia Putin
Virus Outbreak Russia Putin Tous droits réservés Alexei Druzhinin/Sputnik
Tous droits réservés Alexei Druzhinin/Sputnik
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Vladimir Poutine appelle les Russes à ne pas sous-estimer la menace du coronavirus, il leur demande de rester chez eux et décrète que la semaine prochaine sera chômée en Russie.

PUBLICITÉ

Vladimir Poutine appelle les Russes à "rester à la maison" et ne pas sous-estimer la menace du coronavirus.

Alors qu'il affirmait jusqu'à présent que la situation était "sous contrôle", le chef du Kremlin estime aujourd'hui qu'il est "objectivement impossible" de bloquer le covid-19 hors de la Russie.

Vladimir Poutine, président russe : "Je m'adresse à tous les citoyens de notre pays. Ne nous fions pas à notre goût pour la chance. Ne pensez pas 'ah, ça ne me touchera pas'. Tout le monde peut être frappé. Ce qui se passe aujourd'hui dans de nombreux pays occidentaux, en Europe et aux États-Unis, peut advenir chez nous très rapidement."

Vladimir Poutine explique qu'il s'agit de "freiner la rapidité" des contaminations de coronavirus en Russie et c'est dans cet objectif que le président russe a décrété que la semaine prochaine serait chômée.

Vladimir Poutine a par ailleurs reporté sine die le vote sur sa réforme constitutionnelle qui était initialement prévue le 22 avril prochain, une nouvelle date sera décidée selon l'évolution de situation a-t-il dit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : "Nous devons y faire face avec une économie de guerre"

Poutine menace de livrer aussi des missiles "à d'autres" pays pour frapper l'Occident

Russie : un remaniement parmi les proches de Vladimir Poutine