EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Coronavirus : l'Inde entame le plus grand confinement du monde

Coronavirus : l'Inde entame le plus grand confinement du monde
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews avec AP & AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Narendra Modi a décrété le confinement pour les Indiens. 1,3 milliard de personnes doivent rester chez elles depuis mercredi.

PUBLICITÉ

Les Indiens se sont réveillés ce mercredi dans un pays à l'arrêt. Les grandes artères de la capitale New Delhi, d'ordinaires bondées, sont vides.

Les contrôles de police se sont multipliés depuis que le Premier ministre Narendra Modi a annoncé mardi soir le confinement de tout le pays, pour lutter contre la propagation du coronavirus. En tout, 1,3 milliard de personnes doivent rester cloîtrées. Il s'agit de la plus grosse mise en quarantaine jamais connue dans le monde. Ce qui crée des problèmes logistiques.

Virendar, chauffeur routier, ne sait pas comment rentrer chez lui. Son camion est coincé à Gurgaon, une ville proche de la capitale, dont le confinement a commencé avant la quarantaine nationale. "J'essaie de rentrer dans mon village mais il n'y a aucun moyen. Cela fait quatre jours que je n'avais plus de pain à manger, je suis très inquiet" confie-t-il.

Dans la province du Pendjab, la répression policière contre les personnes s'aventurant à l'extérieur avait déjà démarré mardi, comme en témoigne notre sujet vidéo ci-dessus.

Le confinement brutal a entraîné des files d'attente interminables dans magasins de New Delhi et Mumbai mardi soir, la population tentant de faire des stocks pour tenir pendant ces 21 jours de confinement. Selon un bilan effectué mercredi le pays compte 519 cas de Covid-19 dont 10 morts. Dans son allocution télévisée de mardi soir, Narendra Modi a promis 2 milliards de dollars pour renforcer le système de soins de santé du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : le coronavirus met Bollywood au chômage technique

Face au coronavirus, des usines se convertissent pour produire des fournitures de santé

Rome : l'excuse du chien pour sortir, c'est le prétexte pour briser le confinement