EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

En Autriche, vers une levée par paliers des restrictions

En Autriche, vers une levée par paliers des restrictions
Tous droits réservés Helmut Foringer/AP
Tous droits réservés Helmut Foringer/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le pays sera le premier à desserrer l'étau du confinement en Europe, dès la semaine prochaine

PUBLICITÉ

Vienne, ses monuments portes closes et ses rues quasiment vides… Comme dans le reste de l'Autriche, la discipline a porté ses fruits. C'est en tout cas le message du gouvernement qui compte desserrer l'étau du confinement, et ce dès la semaine prochaine.

Protégé par un paroi de plexiglass, le chancelier Sebastian Kurz, a annoncé une levée des restrictions par paliers, la première en Europe.

« Notre objectif est que le 14 avril, le mardi suivant Pâques, les commerces d'une surface allant jusqu'à 400 mètres carré, ainsi que les grands magasins de bricolage et les jardineries, soient autorisés à rouvrir leurs portes, a-t-il expliqué_. Bien évidemment, cela sera assorti de consignes de sécurité très strictes, concernant notamment le port de masques, la désinfection et le nombre de clients admis dans les magasins. »_

Les autres commerces devraient pouvoir rouvrir début mai et les restaurants à la mi-mai. Mais le port du masque, obligatoire depuis ce lundi dans les supermarchés, devrait être généralisé. Avec un bilan de 204 morts et un millier de patients hospitalisés, l'Autriche a vu la progression quotidienne du virus passer sous la barre des 2 %.

Le pays continuera de pratiquer massivement des tests pour prévenir une seconde vague épidémique. Dans la région du Tyrol, la plus touchée, la mise en quarantaine des 750 000 habitants sera levée ce mardi. C'est dans une de ses stations de ski que l'épidémie avait débuté.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : la course pour trouver un vaccin est lancée

Espagne : 637 morts en 24 heures, la contagion continue de ralentir

Ouverture du procès de l'ex-chancelier autrichien