DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Face au Covid-19, l'Europe entre espoir et inquiétudes

euronews_icons_loading
Face au Covid-19, l'Europe entre espoir et inquiétudes
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

La lutte contre la pandémie de coronavirus continue de montrer des signes d'espoir en Europe, malgré des bilans toujours lourds.

  • Au Royaume-Uni, on dépasse les 15 000 morts du Covid-19 rien qu'à l'hôpital. Par ailleurs, les collectivités locales, en première ligne, sont directement impactées. Le ministre qui en a la charge, Robert Jenrick, a donc annoncé avoir "un nouveau financement d'1,8 milliard d'euros pour soutenir les collectivités dans leur travail face au coronavirus."

Pendant ce temps, le Premier ministre Boris Johnson, qui a contracté le Covid-19, "se repose et récupère" toujours à Chequers, la résidence de campagne des chefs de gouvernement, après son hospitalisation, a également déclaré Robert Jenrick au cours de la conférence de presse quotidienne du gouvernement.

  • En Italie, le nombre de nouveaux décès continue de baisser, tout comme le nombre de patients en réanimation. Des tests sérologiques vont être réalisés sur 150 000 personnes. La région de Venise a pris l'initiative de produire 20 000 tests PCR par jour. Et une application de traçage va être utilisée sur une base volontaire et anonyme.

Mais aucune date de déconfinement n'est encore annoncée. "Sans la santé et la sécurité, la reprise économique disparaîtra dans un battement de cils", a prévenu Domenico Arcuri, le commissaire italien en charge du coronavirus. "Nous ne l'aurions pas ou elle serait trop brève pour qu'elle ait les effets bénéfiques espérés", a-t-il ajouté.

  • En France, l'hôpital de campagne installé par l'armée à Mulhouse a commencé à être démantelé. Le bilan approche en France la barre des 20 000 morts.

Un total de 11 842 décès a été enregistré dans les hôpitaux (+364) et 7 481 (+278) dans les maisons de retraite médicalisées et autres établissements médico-sociaux, selon la DGS. En tout, près de 40 % des décès ont été enregistrés dans les maisons de retraite.

Mais signe encourageant : c'est le dixième jour de baisse du nombre de patients en réanimation et le quatrième jourde baisse du nombre de personnes hospitalisées.