Pâques orthodoxe : les célébrations bousculées à cause du coronavirus

Pâques orthodoxe : les célébrations bousculées à cause du coronavirus
Tous droits réservés Ariel Schalit/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est dans une église du Saint-Sépulcre quasi vide à Jérusalem, que s'est déroulée cette année la cérémonie du "feu sacré".

PUBLICITÉ

C'est dans une église du Saint-Sépulcre quasi vide à Jérusalem, que s'est déroulée cette année la cérémonie du "feu sacré".

En raison de la pandémie de coronavirus, seuls quelques chefs religieux étaient présents. Une image rare pour ce rite millénaire célébré à la veille de la Pâque orthodoxe. qui se déroule habituellement devant des dizaines de milliers de fidèles.

Puis c'est à Bethléem que le feu sacré a ensuite été transporté, là aussi devant un nombre très réduit de fidèles. "Nous ne sommes jamais tristes quand nous recevons le feu sacré", relativise néanmoins cet habitant de Bethléem. "Ce feu sacré est un message d'espoir pour nous et pour le monde entier".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Cisjordanie occupée, une attaque meurtrière près d'une colonie

Guerre Israël-Hamas : Washington dénonce le pilonnage de Rafah et juge la riposte "excessive"

Trois Palestiniens tués par des forces israéliennes dans un hôpital en Cisjordanie