DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Russie, le seuil des 200 000 cas de contamination franchi

euronews_icons_loading
En Russie, le seuil des 200 000 cas de contamination franchi
Tous droits réservés  Yuri KADOBNOV / AFP
Taille du texte Aa Aa

La barre des 200 000 contaminés a été franchie ce dimanche. Alors que le reste de l'Europe « déconfine », la Russie n'a pas encore atteint le pic. Au rythme de 11 000 nouveaux cas par jour, elle deviendra sans doute la semaine prochaine le pays d'Europe le plus touché.

Confinement prolongé à Moscou

Dès lors, la levée progressive des restrictions laissée à la charge des autorités régionales n'est pas encore à l'ordre du jour, du moins pas dans la capitale, foyer de l'épidémie. Le maire de Moscou, Serguei Sobianine, a prolongé le confinement jusqu'au 31 mai.

Les parcs sont fermés mais certains, notamment des retraités, défient l'interdiction, pour une marche quotidienne.

« À force de rester seule chez moi, je vais mourir »

« Je n'ai pas d'autre choix, je ne peux pas respecter ces règles, assure Nina. À force de rester seule chez moi, je vais mourir. Une amie a eu un AVC parce qu'elle ne sortait plus. »

Les autorités ont aussi déclaré obligatoire le port du masque et de gants à compter de mardi.

D'après le bilan officiel, le coronavirus a fait jusqu'ici un peu moins de 2000 morts en Russie.

Samedi soir, un incendie s'est déclaré dans l'unité de soins intensifs d'un hôpital de Moscou. Causé par un équipement médical défaillant, il a fait une victime parmi les patients.