DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Europe se déconfine pas à pas

euronews_icons_loading
L'Europe se déconfine pas à pas
Tous droits réservés  Virginia Mayo/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La Slovénie vient de prononcer la fin de la mise en quarantaine qui était imposée jusqu'à présent aux ressortissants de l'Union Européenne, lors de leur entrée sur le territoire.

Le pays a été confiné depuis le 12 mars, mais les efforts ont porté leurs fruits, avec près de 1 500 cas recensés et 103 décès enregistrés.

"Ce décret sur la pandémie Covid-19 donne un signal clair", estime Jelko Kacin, porte-parole du gouvernement slovène. "Les mesures que nous avons prises et les démarches entamées ont été excellentes. C'est un succès partagé par tous. C'est ensemble que nous avons su faire face".

Certaines mesures restrictives, comme l'obligation de rester à distance, seront toujours en vigueur cependant et aucune réouverture n'est prévue pour les théâtres et les cinémas.

La Roumanie a révoqué son état d'urgence pour revenir à un état d'alerte. Un assouplissement qui permet de lever certaines mesures, mais l'exécutif prévient qu'un retour en arrière est possible à tout moment.

"Si la situation se dégrade et que les chiffres témoignent d'une hausse des cas qui viendrait surcharger les hôpitaux", annonce le Président roumain Klaus Iohannis, "je n'hésiterai pas à déclarer à nouveau l'état d'urgence".

Le déconfinement se fait aussi pas à pas en Belgique. La réouverture partielle des écoles dans les Flandres fait partie des premières mesures mises en oeuvre. Ce vendredi, des élèves du primaire et du secondaire ont pu retourner sur les bancs de l'école seulement quelques heures, en attendant un élargissement des plages horaires.

Le Portugal mise de son côté sur un code couleur pour faire respecter la distanciation sociale sur les plages. En rouge, elles affichent complet, en jaune, il y a du monde et en vert, la fréquentation présente peu de risques. Les autorités comptent aussi mettre en place une application pour informer les visiteurs en temps réel de la situation à chaque endroit du littoral.