DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Donald Trump critiqué par Barack Obama et des élus démocrates

euronews_icons_loading
Donald Trump critiqué par Barack Obama et des élus démocrates
Tous droits réservés  Nam Y. Huh/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Barack Obama a profité d'une remise de diplômes virtuelle pour critiquer la gestion de la pandémie de Covid-19 par les responsables américains. Si le nom de son successeur n'a pas été prononcé ouvertement, la critique visait pourtant bel et bien Donald Trump.

"Cette pandémie a enfin enterré l'idée que tant de nos responsables savent ce qu'ils font. Nombre d'entre eux ne cherchent même pas à faire semblant d'être responsables", a déclaré l'ancien président des Etats-Unis.

Toujours implicitement, Barack Obama a ensuite comparé Donald Trump à un "petit enfant" lorsqu'il a exhorté les étudiants à ne pas avoir peur face aux défis actuels :"Faites ce que vous pensez être juste. Faire ce qui fait du bien, ce qui est pratique, ce qui est facile, c'est comme ça que les petits enfants pensent. Malheureusement, beaucoup de soi-disant adultes, dont certains avec des titres fantaisistes et des emplois importants, pensent encore de cette façon, et c'est pour cela que les choses sont si tordues".

Les démocrates dénoncent le renvoi par Trump d'un inspecteur général

Par ailleurs, des élus démocrates du Congrès américain ont lancé samedi une enquête parlementaire sur le limogeage par le président Donald Trump d'un inspecteur du département d'Etat qui menait une investigation interne sur le chef de la diplomatie, Mike Pompeo.

L'enquête sur le renvoi de Steve Linick, inspecteur général du département d'Etat, a été annoncée par Eliot Engel, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, et un démocrate du Sénat, Bob Menendez.

"Nous contestons absolument les renvois d'inspecteurs généraux pour des motifs politiques", ont déclaré MM. Engel et Menendez dans un communiqué.

Selon eux, M. Linick enquêtait sur des plaintes selon lesquelles M. Pompeo aurait abusé des services d'un haut fonctionnaire pour accomplir des tâches personnelles pour lui et son épouse.

Le chef de la diplomatie américaine voyage fréquemment dans le monde entier dans l'avion du gouvernement en compagnie de son épouse, Susan Pompeo, ce qui fait grincer des dents car elle n'a aucun rôle officiel. L'année dernière, CNN avait rapporté qu'un lanceur d'alerte s'était plaint de voir la sécurité diplomatique chargée de tâches comme s'occuper du chien de la famille ou des courses alimentaires.

"Le fait que M. Linick ait été démis de ses fonctions au milieu d'une telle enquête suggère fortement qu'il s'agit d'un acte de représailles illégal", a indiqué M. Engel.

Les deux élus démocrates réclament que les hauts responsables du gouvernement conservent tous les documents relatifs à ce limogeage et qu'ils les transmettent aux commissions en charge de l'enquête d'ici le 22 mai.