DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Espagne, masque obligatoire partout lorsque la distanciation sociale n'est pas possible

euronews_icons_loading
En Espagne, masque obligatoire partout lorsque la distanciation sociale n'est pas possible
Tous droits réservés  This content is intended for editorial use only. For other uses, additional clearances may be required.   -   AP
Taille du texte Aa Aa

Masque obligatoire dans tous les espaces publics, y compris dans la rue, lorsque la distanciation sociale n'est pas possible. L'Espagne a beau être entrée en déconfinement le 4 mai, elle ne baisse pas la garde, loin de là.

« Le plus important, c'est d'avoir le masque sur soi, de l'avoir dans la poche, résume Fernando Simón, le directeur du centre de coordination des alertes et urgences sanitaires. Ainsi, on peut le mettre quand on se trouve dans une zone où maintenir les distances n'est pas possible, ou quand on doit s'arrêter dans un endroit avec autour de soi des personnes se trouvant à moins de deux mètres. »

L'état d'urgence a aussi été prolongé car le déconfinement ne se fait que très progressivement.

« Il faut respecter ce qui est obligatoire, assure une femme. mais s'il y a plus de deux mètres de séparation, on n'est pas obligé de porter le masque. »

« C'est une bonne idée, parce que ça nous protège et que l'on fait tous plus attention », souligne une autre.

Seuls les enfants de moins de 6 ans sont dispensés de protection. Le coronavirus a fait en Espagne près de 28 000 morts.

Mais le bilan quotidien des décès dans les hôpitaux n'est que de 18 ce jeudi. Lundi prochain, la plupart des régions d'Espagne pourraient passer en phase de 2 de déconfinement, ce qui signifie davantage de liberté de mouvement et d'activités commerciales et culturelles. Madrid et Barcelone, les principaux foyers de l'épidémie, pourront peut-être enfin entrer en phase 1.