DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Malgré le tollé national, Boris Johnson renouvelle son soutien à son conseiller Dominic Cummings

euronews_icons_loading
Malgré le tollé national, Boris Johnson renouvelle son soutien à son conseiller Dominic Cummings
Tous droits réservés  Alastair Grant/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Dominic Cummings demandant aux reporters de respecter les distances de sécurité... Une image qui a suscité beaucoup de moqueries au Royaume-Uni ces dernières 24 heures.

Boris Johnson a renouvelé ce dimanche son soutien à son conseiller, appelé à la démission pour n'avoir pas respecté les règles du confinement imposé à tous les Britanniques.

C'est le Premier ministre lui-même qui est venu ce dimanche défendre Dominic Cummings et expliquer pourquoi il avait choisi de le maintenir à son poste : "J'ai eu de longues conversations en personne avec Dominic Cummings, et j'en ai conclu qu'en voyageant pour trouver la garde d'enfants, au moment où lui et sa femme étaient sur le point d'être frappés d'incapacité par un coronavirus, et quand il n'avait pas d'autre alternative - je pense qu'il a suivi l'instinct de chaque père, et tous les parents. Et je ne lui en tiens pas rigueur pour cela. Je crois qu'à tous les égards, il a agi de manière responsable et légale, et avec intégrité ".

Des protestations se sont élevées dans les rangs mêmes de la majorité du gouvernement, et les commentaires ont été acerbes.

Deux affaires similaires sont déjà venues ternir l'image de Boris Johnson, avec les démissions pour non respect du confinement d'un conseiller scientifique du gouvernement et de la cheffe des services sanitaires écossais.