DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Suisse, une étape franchie vers l'autorisation du mariage pour tous

euronews_icons_loading
En Suisse, une étape franchie vers l'autorisation du mariage pour tous
Tous droits réservés  Martial Trezzini/AP
Taille du texte Aa Aa

La Suisse était l'un des derniers pays d'Europe occidentale à ne pas avoir autorisé le mariage pour tous. C'est désormais en bonne voie.

Le Conseil national, la chambre basse du Parlement, a approuvé un projet de loi en ce sens par 132 voix contre 52, et 13 abstentions.

Le texte adopté autorise aussi l'accès au don de sperme pour les couples lesbiens.

Il doit encore passer le cap de la chambre haute et surmonter des oppositions farouches, notamment celle d'un parti évangélique, l'UDF, qui entend le soumettre à un référendum. Pas de quoi gâcher la joie des militants…

« Nous sommes ravis, confie Jan Müller, membre du comité du mariage pour tous. C'était une majorité claire du Conseil national. L'acceptation du mariage pour tous et du don de sperme est très large, et nous en sont très heureux. »

« On est en train d’arriver à une situation, en gros, égalitaire à tous les points de vue, se félicite Mathias Reynard, un élu socialiste du Conseil national. Il y aura le droit au mariage, il y aura le droit à l’adoption, il y aura le droit à la PMA, la procréation médicalement assistée… En gros, les droits qu’il y a pour les couples hétérosexuels, il doit y avoir les mêmes pour les couples hétérosexuels. »

En février dernier, les Suisses avaient donné le ton en votant à 63,1 % pour que les minorités sexuelles soient protégées par une loi et que leur discrimination soit interdite.