DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Réouverture partielle des frontières en Europe

euronews_icons_loading
A la frontière franco-allemande, ce dimanche 14 juin 2020.
A la frontière franco-allemande, ce dimanche 14 juin 2020.   -   Tous droits réservés  Jean-Francois Badias/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Les blocages aux frontières dans la plupart des pays de l'espace Schengen sont levés ce lundi 15 à minuit. Les Européens avaient fermé leurs frontières en mars pour contenir l'épidémie de coronavirus.

La libre-circulation des personnes, ce principe essentiel en Europe, redevient effectif. Ce lundi 15, à minuit marque en effet la levée de nombreuses restrictions de mouvement dans l'espace Schengen. Mais attention : pas dans tout l'espace Schengen. Plusieurs pays maintiennent des contrôles à leurs frontières.

Une Europe à deux vitesses

C'est par exemple le cas de l'Espagne, du Portugal ou Danemark qui restent portes closes pour leurs voisins.

D'autres pays appliquent des périodes de quarantaine pour les voyageurs venant certaines zones considérées comme sensibles.

On se retrouve donc avec une Europe à deux vitesses, avec des pays qui passent au vert, et d'autres, en orange, qui temporisent.

La commissaire européenne aux Affaires intérieures a bien tenté d'harmoniser les réouvertures de frontières. Mais la tâche n'est pas simple tant le sujet est sensible - une question de souveraineté, que les gouvernements se sont réappropriés à la faveur de la crise sanitaire.

Faire revenir les touristes, pas l'épidémie

Mi-mars, c'est en ordre dispersé que les Etats ont fermé leurs frontières pour limiter la propagation du virus. Trois mois plus tard, c'est aussi en ordre dispersé qu'ils se déconfinent.

Le choix des gouvernements est souvent cornélien : d'un côté l'urgence de faire revenir des visiteurs étrangers pour relancer un secteur touristique en berne, et de l'autre le danger d'aller trop vite et prendre ainsi le risque d'une deuxième vague épidémique.

Par ailleurs, les frontières extérieures de l'Europe restent, elles, globalement fermées au moins jusqu'au 1er juillet.

Il y a 35 ans, la création de l'espace Schengen

Cette réouverture, même partielle, des frontières intervient le jour anniversaire de la signature des accords de Schengen. C'était le 14 juin 1985 dans cette petite commune du Luxembourg.

Cinq pays se mettaient d'accord pour supprimer les contrôles à leurs frontières communes.

L'espace Schengen compte aujourd'hui 26 Etats membres.