This content is not available in your region

Poutine a l'arme absolue contre le coronavirus : des jets de désinfectant sur ses visiteurs

Access to the comments Discussion
Par Joël Chatreau
Vladimir Poutine en téléconférence dans la résidence présidentielle de Novo-Ogariovo, le 2 juin 2020
Vladimir Poutine en téléconférence dans la résidence présidentielle de Novo-Ogariovo, le 2 juin 2020   -   Tous droits réservés  Sputnik / AFP

Vladimir Poutine est-il invincible ? On se doute que le grand maître du Kremlin aimerait bien l'être, vu les efforts constants que font ses conseillers en "propagande" pour donner de lui une image de sportif multi-disciplines, toujours en forme, et de dirigeant solide, au regard dur et à la mâchoire serrée.

Mais tout de même, au beau milieu de l'ouragan déchaîné de Covid-19, alors que son Premier ministre, Mikhaïl Michoustine, plusieurs ministres et députés, et jusqu'à son porte-parole, Dmitri Peskov - qu'il côtoie tous les jours -, étaient contaminés les uns après les autres, comment le président russe a-t-il pu passer à travers les filets du coronavirus ? Grâce à l'arme absolue, semble nous suggérer son service de communication, en la présentant au grand public pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Un sas qui sert plutôt de douche pour les visiteurs

Il s'agit d'un sas de désinfection à travers lequel doivent passer obligatoirement tous les visiteurs de Vladimir Poutine, sans aucune exception, pour accéder à son bureau, disons "de campagne" car il ne se trouve pas au Kremlin; effectivement, depuis l'arrivée du Covid-19 en Russie, le chef de la Fédération vit et travaille avant tout dans la résidence officielle de Novo-Ogariovo, une datcha construite sur une immense propriété boisée, à l'ouest de Moscou.

La vraie surprise, c'est qu'en traversant ce sas, les personnalités invitées ou les collaborateurs du président reçoivent carrément sur la tête un jet de plusieurs produits désinfectants. Au moins deux autres pulvérisations sont projetées sur chacune des épaules de la personne.

Une courte vidéo de l'appareil en fonction a été publiée sur Twitter par l'agence de presse officielle Ria Novosti, une démonstration relayée par d'autres médias russes :

Du nettoyage automatisé à la prévention du coronavirus

L'entreprise qui a fabriqué l'engin de désinfection, implantée dans la région de Penza - à environ 600 kilomètres au sud-est de la capitale russe -, est normalement spécialisée dans les appareils de nettoyage automatisés à destination des industries. Son prototype de sas ne fait pas qu'asperger les personnes qui y pénètrent, il mesure également leur température; et autre avantage pour la sécurité présidentielle, il est équipé d'une technologie de reconnaissance faciale.