DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La propagation du Covid-19 des Etats-Unis à la Serbie, Jair Bolsonaro peut-être contaminé

euronews_icons_loading
La propagation du Covid-19 des Etats-Unis à la Serbie, Jair Bolsonaro peut-être contaminé
Tous droits réservés  Lynne Sladky/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis sont divisés. Il y a ceux qui luttent activement contre la propagation du virus et les autres... A Chicago, par exemple, les voyageurs arrivant en provenance de 15 États américains sont mis en quarantaine dès qu'ils posent un pied à terre.

Le nombre total de décès liés au coronavirus sur le sol américain a maintenant dépassé les 130 000, le nombre de foyers infectieux augmentent principalement dans les états de la Sun Belt...

Les experts mettent en garde contre de nouvelles flambées de Covid-19 après les célébrations de la fête nationale du 4 juillet, même si elles ont été réduites, mais le président Donald Trump - sans masque - continue pourtant d'affirmer que la crise est "sur le point" de s'achever. Il veut que toutes les écoles "ouvrent en septembre" ...

Et puis il y a les messages des stars d'Hollywood, comme l'acteur Tom Hanks, comme d'autres, tentent de faire passer des messages à ceux qui ne respectent pas les règles : "Si tu ne peux pas porter un masque, te laver les mains et garder tes distances, je n'ai aucun respect pour toi, mec".

Au Brésil, 620 morts supplémentaires ont été enregistrés en 24h dimanche, le président Jair Bolsonaro présenterait certain symptômes du Covid-19 et s'est soumis à des tests.

Plusieurs villes, dont Sao Paulo, ont rouvert leurs portes après 104 jours de confinement.

Livia Dias, cliente d'un restaurant, témoigne : "Tant que nous respectons les mesures de sécurité, avec de l'espace entre les tables, je pense que ça vaut la peine de rouvrir. Par exemple, nous sommes seuls ici, mais s' il y a quelqu'un à cette autre table, je pense que je me sentirais mal à l'aise".

Europe

La Grèce a interdit tout voyage en provenance de Serbie, sauf les voyages essentiels, car le nombre de cas d'infection ne cesse d'augmenter dans ce pays des Balkans.

Depuis lundi, tous les points d'entrée ont été fermés aux voyageurs serbes. Cette mesure intervient quelques jours après la réintroduction des restrictions de fermeture dans la capitale serbe, Belgrade.

Le Kosovo a décidé de réintroduire un couvre-feu dans la capitale Pristina et trois autres villes.

En Espagne, les autorités sanitaires se disent "très préoccupées" par la reprise de l'épidémie dans une région de 200 000 habitants en Catalogne, de nouveau soumise à des mesures d'isolement, comme une autre région côtière en Galice.

Certains foyers de contaminations en Espagne "atteignent des niveaux bien au-delà que ce qui est souhaitable", a déclaré l'épidémiologiste en chef du ministère espagnol de la Santé, Fernando Simon.

En France, les chiffres sont toujours à la baisse, excepté en Guyane où la région vient d'activer son "plan blanc" pour faire face à l'accélération de l'épidémie, tandis que le gouvernement a annoncé la venue d'un "directeur de crise".

La Guyane comptait samedi 4 913 cas avérés de Covid-19, dont 129 patients hospitalisés, 23 en réanimation, et 16 décès.

Sur le reste du territoire national, "la situation épidémiologique est stable", indique la Direction générale de la Santé, qui reste toutefois attentive "à l'apparition de potentiels clusters, dus notamment aux rassemblements familiaux ou festifs en cette période estivale".

324 foyers de cas groupés ont été identifiés depuis le 9 mai, dont 3 nouveaux. 197 sont désormais "clôturés" tandis que 127 sont toujours actifs. En métropole, 27 nouveaux décès liés au Covid-19 ont été enregistrés depuis vendredi dans les hôpitaux, portant à 29 920 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie. Le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation continue parallèlement de baisser avec 548 malades concernés, soit 25 de moins que vendredi.

Au total, 7 850 personnes sont hospitalisées pour cette infection (98 nouvelles admissions, dont 10 cas graves, mais un solde de -140 en trois jours).