DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Moins de touristes et plus d'embouteillages : le curieux été 2020

euronews_icons_loading
Archive - Des embouteillages sur l'A7 près de Vienne en France, 4 août 2018
Archive - Des embouteillages sur l'A7 près de Vienne en France, 4 août 2018   -   Tous droits réservés  Philippe Desmaze, AFP
Taille du texte Aa Aa

La Croatie reste une destination prisée, même en période de pandémie : il fallait trois heures hier pour passer la frontière entre la Slovénie et la Croatie, où plus de 500 000 visiteurs sont entrés. Ils viennent de l'étranger, principalement d'Allemagne, de Slovénie, de République tchèque, de Pologne, d'Autriche, de Slovaquie et de Hongrie.

La ville de Pula et ses ruines romaines en bord de mer commence à se remplir de touristes, même si les boutiques de souvenirs et les restaurants sont pour la plupart vides. Il ne devrait y avoir que 40 % de touristes par rapport à 2019.

Le covid-19 a fait 118 morts en Croatie.

En France, le week-end a été particulièrement chargé, avec le pont du 14 juillet, et le début des vacances... Des milliers de personnes se sont précipitées surtout vers le sud du pays. Résultat un pic exceptionnel de 955 km d'embouteillages à midi samedi, beaucoup plus que l'an dernier.

Le trafic s'est intensifié notamment au nord d'Avignon en raison d'un accident qui a fait deux morts.