DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : les derniers développements de Londres à Pristina, en passant par Paris et Vienne

euronews_icons_loading
Covid-19 : les derniers développements de Londres à Pristina, en passant par Paris et Vienne
Tous droits réservés  Ben Stansall/AP
Taille du texte Aa Aa

Royaume-Uni

Dès que le Premier ministre britannique Boris Johnson a été vu portant un masque anti-Covid-19, on a pensé que le Royaume-Uni allait le rendre obligatoire comme des dizaines d'autres pays.

Ce sera chose faite à partir du 24 juillet dans les magasins et les supermarchés. Les contrevenants seront passibles d'une amende de 100 livres.

Le ministre britannique de la santé Matt Hancock a déclaré devant les parlementaires que cela "donnerait une plus grande confiance aux gens pour faire des achats en toute sécurité et renforcerait la protection de ceux qui travaillent dans les magasins".

"Malheureusement, les vendeurs, les caissiers et les agents de sécurité ont souffert de manière disproportionnée dans cette crise. Le taux de mortalité des vendeurs est 75 % plus élevé chez les hommes et 60 % plus élevé chez les femmes que dans la population générale" a-t-il précisé.

France

La France qui célébrait sa fête nationale ce 14 juillet, va rendre le port du masque obligatoire dans tous les espaces publics clos dès le premier août. C'est ce qu'a annoncé le président Emmanuel Macron qui a souhaité rendre hommage cette année aux travailleurs médicaux du pays. Des soignants qui ont vu leur salaire revu à la hausse cette semaine, une mesure insuffisante pour nombre d'entre eux.

Autriche

En Autriche, les autorités ont pris des mesures pour empêcher l'importation de cas de Covid-19 en interdisant le transport aérien de passagers en provenance de neuf États d'Europe du Sud-Est.

L'interdiction, qui concerne les vols de passagers en provenance d'Albanie, de Bulgarie, du Monténégro, de Roumanie et de Serbie, entre en vigueur ce jour.

Et au Kosovo, un restaurant de Pristina a adopté une nouvelle approche originale pour gérer les règles de distanciation. Explication du gérant du bar Momo, Besi Simnica :

"Nous avons décidé de placer de gros ours en peluche de manière à ce qu'il y ait une séparation physique entre les tables et les clients, car notre entreprise doit fonctionner même en cette période de pandémie."

Avec l'augmentation des cas de Covid-19 dans les Balkans, le Kosovo, comme ses voisins, resserre la vis. Le patron des syndicats du secteur sanitaire du Kosovo avait avertit il y a trois jours que faute de mesures, ce petit territoire pauvre de 2 millions d'habitants "deviendra le Wuhan des Balkans", et prédit un "effondrement du système de santé", déjà mal en point.

La pandémie a fait au moins 574 278 morts dans le monde pour plus de 13 millions de cas avérés, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 136 432 décès. Suivent le Brésil avec 74 133 morts, le Royaume-Uni avec 44 968 morts, le Mexique avec 35 491 morts et l'Italie avec 34 984 morts.