EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

MH17 : six ans après le crash, l'hommage des Pays-Bas aux victimes

MH17 : six ans après le crash, l'hommage des Pays-Bas aux victimes
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

298 passagers avaient péri dans la catastrophe, dont 196 Néerlandais. Leurs noms ont été lus durant la cérémonie d'hommage qui se tenait près de l’aéroport d'Amsterdam-Schiphol où avait décollé l'appareil avant d'être abattu au-dessus de l'Ukraine.

PUBLICITÉ

Les Pays-Bas commémoraient ce vendredi les six ans du crash du Boeing MH17 de la Malaysia Airlines abattu par un missile au-dessus de l'est de l'Ukraine. 

298 morts, dont 196 Néerlandais

298 passagers avaient péri dans la catastrophe, dont 196 Néerlandais. Leurs noms ont été lus durant la cérémonie d'hommage qui se tenait près de l’aéroport d'Amsterdam-Schiphol, où avait décollé l'appareil.

Dans une vidéo enregistrée, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte s'est adressé aux familles des victimes : "Les noms de vos proches disparus sonnent plus fort que jamais. Chaque nom évoque un sentiment de perte, nous ne les oublierons jamais."

Les Pays-Bas attaquent la Russie en justice

Le 17 juillet 2014, le Boeing MH17 volait en direction de Kuala Lumpur quand il a été touché par un missile tiré depuis une zone tenue par des rebelles pro-russes dans l'est ukrainien. Une enquête internationale a permis d’identifier la responsabilité de quatre individus, trois Russes et un Ukrainien, tous liés au camp séparatiste, dont le procès par contumace s'est ouvert le 9 mars aux Pays-Bas.

La semaine dernière, le gouvernement néerlandais a décidé de traduire la Russie devant la Cour européenne des droits de l'Homme. Moscou, de son côté, nie toute responsabilité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le journaliste américain Evan Gershkovich sera jugé en Russie pour espionnage

Le G7 s'ouvre ce jeudi en Italie avec l'Ukraine et Gaza à l'ordre du jour

L’Arménie va quitter l’Organisation du Traité de sécurité collective dirigée par Moscou