DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Espagne tente de sauver sa saison estivale, confusion des voyageurs à l'arrivée en Grande-Bretagne

euronews_icons_loading
L'Espagne tente de sauver sa saison estivale, confusion des voyageurs à l'arrivée en Grande-Bretagne
Tous droits réservés  Joan Mateu/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Confusion et colère des touristes, inquiétude des autorités espagnoles... Le moins que l'on puisse dire, c'est que la décision soudaine du gouvernement britannique de réimposer une quatorzaine à tous les voyageurs en provenance d'Espagne fait des vagues. Madrid essaie de limiter la casse en tentant encore de négocier pour que les îles Baléares et les îles Canaries soient exclues de ce dispositif de quatorzaine. L'enjeu est économique pour l'Espagne qui tente de sauver sa saison estivale malgré la recrudescence des contaminations de Covid-19 dans les régions du nord-est de la Catalogne et de l'Aragon.

Arancha Gonzalez Laya, ministre des affaires étrangères espagnol, est en lien direct avec Londres. Lors d'un point presse, elle a expliqué : "par principe, la spécificité des deux territoires insulaires fait qu'ils sont hautement contrôlés... Et si l'on considère les données épidémiologiques, celles des Baléares et des Canaries sont bien inférieures aux données épidémiologiques du Royaume-Uni".

TUI, le plus grand tour-opérateur du Royaume-Uni, a déjà annulé tous ses vols vers l'Espagne continentale jusqu'au 9 août. Le revirement soudain de la Grande-Bretagne a pris au dépourvu de nombreux voyageurs. Vacances fichues ou reprise du travail retardée, le saut en Espagne va leur coûter plus cher que prévu et effacer le bénéfice détente :

"Mon partenaire m'a envoyé un texto disant que nous sommes en quarantaine au Royaume-Uni, alors nous avons regardé notre téléphone portable, et c'est comme ça qu'on l'a appris" explique une touriste allemande à son arrivée à l'aéroport d'Heathrow.

"Il y a tellement de gens qui viennent d'être laissés dans l'embarras en ce moment. Et on a l'impression que le gouvernement britannique n'agit pas de manière responsable et ne prend pas en compte tout le monde lorsqu'il prend ce type de décisions" témoigne une britannique qui ne pourra pas retourner au travail et pense ne pas être payé pendant la quatorzaine.

La Norvège s'engage aussi sur la voie de la quarantaine à l'égard de l'Espagne, tandis que la France et la Belgique recommandent toutes deux aux voyageurs de renoncer à leurs projets de passer leurs vacances d'été à Barcelone et dans les localités voisines.