DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : El Rastro sur le sentier de la guerre

euronews_icons_loading
Covid-19 : El Rastro sur le sentier de la guerre
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Les commerçants du célèbre marché aux puces El Rastro de Madrid, sur le sentier de la guerre. Un millier de personnes ont manifesté après cinq mois de fermeture et le bras de fer continue entre le conseil municipal et les commerçants qui ne sont pas d'accord avec les conditions de réouverture du marché version Covid-19. Les commerçants voudraient conserver leurs emplacements traditionnels, Madrid propose que la moitié d'entre eux quittent les rues dans lesquelles ils sont installés, parfois depuis des décennies.

El Rastro est l'un des marchés aux puces les plus touristiques de Madrid, il existe depuis 300 ans. Avant la pandémie, quelque 100 000 visiteurs circulaient dans ses rues chaque dimanche. Sur le papier, la proposition de la mairie oblige les commerçants à contrôler l'accueil des visiteurs, ce qui représente un coût insupportable.

Le maire de Madrid a pourtant dit qu'il s'occuperait de mettre en place les barrières et les forces de police, il a même promis de rendre ensuite El Rastro originel aux commerçants. Pour l'heure, ces rues vides reflètent bien l'état de ces marchés de l'occasion, qui vivent leur pire moment."

Selon les marchés, brocanteurs et antiquaires d'autres régions qui ont déjà pu rouvrir, les ventes ont chuté de 70 %. En revanche, les plateformes numériques gagnent du terrain.

Une efficacité qui pousse les professionnels à utiliser par exemple l'équivalent de la plateforme française "Le bon coin" en Espagne, "Milanuncios" a remarqué une augmentation du trafic et de la publicité.

L'Association espagnole de l'économie numérique s'attend à une reprise rapide des affaires pour les professionnels de l'occasion qui ont recours au numérique, à défaut de retrouver les clients en boutique ou sur les marchés aux puces.