DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"L'Espagne est une destination sûre", le message du gouvernement espagnol aux touristes

euronews_icons_loading
"L'Espagne est une destination sûre", le message du gouvernement espagnol aux touristes
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

La pandémie de Covid-19 a détruit plus d'un million d'emplois en Espagne au deuxième trimestre. L’industrie touristique, notamment, est à genoux et le pays ne sait plus quoi faire pour attirer à les vacanciers.

Un net rebond de l'épidémie a en effet amené la France et l'Allemagne à déconseiller les voyages dans certaines régions espagnoles. Ces décisions sont lourdes de conséquences. Pourtant, le gouvernement espagnol, l’assure, l’Espagne est une destination sûre…

"Depuis ce conseil des ministres, nous voulons envoyer un message clair de confiance vis-à-vis de notre pays. L’Espagne est une destination incomparable, non seulement culturelle, mais aussi en terme de patrimoine et de gastronomie. , Surtout, c’est une destination sûre, qui s’est préparée et renforcée contre le virus et la pandémie", a María Jesús Montero, porte-parole du gouvernement espagnol.

Le Royaume-Uni a lui imposé une quarantaine de deux semaines pour les voyageurs de retour d'Espagne. Le Premier ministre britannique Boris Johnson justifie…

"Ce sont des décisions pour les familles, pour les individus quant à leurs choix de destinations. Nous devons prendre des mesures rapides et décisives concernant les lieux que nous estimons faire face à un regain de l’épidémie. Et soyons absolument clairs sur ce qui se passe en Europe. Chez certains de nos amis européens, je crains que l’on perçoive les signaux d’une seconde vague de coronavirus", justifie le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Les régions espagnoles d’Aragon et de Catalogne, notamment, font face à une recrudescence inquiétante du nombre quotidien de nouvelles contaminations. Pour tenter de contenir l’épidémie, les mesures sanitaires ont été renforcées. En Catalogne, les Discothèques et les pubs sont fermés depuis samedi et pour au moins quinze jours.