Guinée : des opposants au président Condé portent plainte en France pour corruption

 Guinean opponents file a complaint against Alpha Condé
Guinean opponents file a complaint against Alpha Condé Tous droits réservés AFP
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Guinée : des opposants au président Condé portent plainte en France pour corruption, à la veille de la désignation du candidat du pouvoir pour la présidentielle d'octobre.

PUBLICITÉ

Des opposants guinéens ont déposé plainte en France contre le président Alpha Condé et plusieurs proches dont son fils, pour corruption et trafic d'influence. Ce collectif dénonce des liens opaques entre le pouvoir de Conakry et une société française, l'AMR, créée en 2015 pour exploiter la bauxite en Guinée. Deux ans plus tard l'AMR revendait le gisement à un consortium franco-sino-singapourien pour un montant de 171 millions d'euros, selon les plaignants.

Pour le parti au pouvoir cette plainte est purement politique, elle intervient à la veille de la désignation de son candidat à la présidentielle d'octobre. On ne sait pas encore si Alpha Condé, 82 ans, se présentera pour un troisième mandat.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Europol a cartographié les pires réseaux criminels d’Europe

Accusations de corruption en Hongrie : un enregistrement mettrait en cause le parti de Viktor Orban

Les obsèques d’Alexeï Navalny auront lieu ce vendredi à Moscou