DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

64e anniversaire de la catastrophe minière de Marcinelle

euronews_icons_loading
64e anniversaire de la catastrophe minière de Marcinelle
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Il y a 64 ans jour pour jour, la Belgique connaissait la plus grande catastrophe minière de son histoire, dans la petite ville de Marcinelle. Le 8 août 1956, un gigantesque incendie se déclare dans les profondeurs de la mine du Bois du Cazier, piégeant les 275 mineurs venus travailler ce jour-là. Seule une poignée d'entre eux parviennent à en réchapper.

Comme chaque année, une cérémonie d'hommage s'est déroulée sur les lieux du drame, plus petite cette fois que d'ordinaire en raison du coronavirus. Parmi les convives, l'ambassadrice italienne en Belgique, Elena Basile, qui a lu un message du Président italien, Sergio Mattarella : "Il y a 64 ans, 262 mineurs ont perdu la vie, parmi lesquels 136 Italiens. Souvenons nous du travail et du sacrifice de tous ces compatriotes, qui ont émigré en Belgique."

Si les Italiens étaient les plus nombreux, des mineurs originaires de 12 pays ont trouvé la mort dans la catastrophe. Très complexes, les opérations de recherche et de sauvetage ont duré plusieurs semaines.

A l'époque, cette catastrophe avait mis en lumière les conditions de vie déplorables des travailleurs immigrés, notamment italiens, et avait permis la mise en place d'une réglementation plus stricte de la sécurité dans les mines.