DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Au Bélarus, la mobilisation se poursuit

euronews_icons_loading
Au Bélarus, la mobilisation se poursuit
Tous droits réservés  AP/TUT.by
Taille du texte Aa Aa

Au Bélarus, la mobilisation ne faiblit pas pour réclamer le départ d'Alexandre Loukachenko.

Des dizaines de milliers de personnes ont à nouveau défilé à Minsk, ce dimanche, pour contester la réélection du chef de l'Etat, qui a entamé un sixième mandat.

Depuis près d'un mois, les rassemblements se multiplient, et s'inscrivent dans un mouvement inédit d'opposition au régime.

Interpellations, citations à comparaître, et envoi de renforts policiers et militaires : le tour de vis des autorités ne semble pourtant pas décourager les manifestants. La veille, une centaine d'entre eux ont été arrêtés par les forces de l'ordre.

Cette fois, des blindés ont été déployés, et l'armée a été postée autour de plusieurs bâtiments.

Malgré l'ampleur de la contestation, Alexandre Loukachenko n'entend pas céder et demande le soutien de Moscou. Il a reçu cette semaine la visite du Premier ministre russe Mikhail Michoustine.