EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

France : mobilisation réduite pour le retour des "gilets jaunes"

France : mobilisation réduite pour le retour des "gilets jaunes"
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Paris, le principal cortège a réuni un millier de personnes. Les forces de l'ordre déployées en nombre ont procédé à de nombreux contrôles et interpellations.

La mobilisation a été limitée pour le retour des "gilets jaunes" en France. A Paris, le principal rassemblement a réuni un millier de personnes.

PUBLICITÉ

Les gilets jaunes ont fait leur retour en France mais avec une mobilisation réduite. Après une longue pause, post-confinement et vacances estivales, des rassemblements étaient organisées ce samedi dans plusieurs villes.

A Paris, environ un millier de personnes ont défilé, un chiffre bien moins important qu'attendu. Mais la détermination des manifestants reste intacte.

"Je milite avec les gilets jaunes depuis le début parce que on n'a plus de liberté, on n'a plus de pouvoir d'achat, et on est tous écoeuré", dit cette femme.

"On continue de sortir dans la rue parce que on a besoin d'être plus entendu. On se rend compte qu'on a essayé d'être gentils, de parlementer, et aujourd'hui le résultat n'est pas là, les choses s'aggravent" explique cet autre.

Les forces de l'ordre, elles, étaient mobilisées en masse à Paris pour prévenir tout débordement. Elles ont procédé à de nombreux contrôles et interpellations notamment pour port d'objets jugés dangereux.

La préfecture de police a interdit deux manifestations sur les Champs-Elysées. Quelques heurts étaient signalés près de la place Wagram en début d'après-midi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

No comment : des étudiants propalestiniens manifestent à la Sorbonne

La police a évacué un campement de migrants à Paris