DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les "feuilles mortes", cause des incendies américains selon Donald Trump

euronews_icons_loading
Les "feuilles mortes", cause des incendies américains selon Donald Trump
Tous droits réservés  Nic Coury/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Les incendies historiques qui ravagent la côte Ouest des Etats-Unis se sont invités au coeur de la campagne présidentielle américaine.

Pour le camp démocrate et Joe Biden, le réchauffement climatique en est la cause principale. Une notion dont Donald Trump ne veut même pas entendre parler. Le Président américain a une explication bien à lui :

"Quand on a des feuilles mortes, des années de feuilles mortes sur le sol, ça s'embrase, c'est comme du carburant pour le feu. Ca fait trois ans que je dis qu'il faut qu'ils aient une gestion forte de la forêt, donc j'espère qu'ils vont commencer à le faire".

Envers et contre tout, Donald Trump reste le premier climato-sceptique au monde. Tout au long de son mandat il n'a cessé de remettre en cause les études sur le changement climatique.

Joe Biden de son côté tente d'alerter sur le comportement qualifié d'"irresponsable" de son futur rival de novembre : "Si vous donnez à un pyromane climatique quatre ans de plus à la Maison Blanche, pourquoi s'étonner si nous avons plus de feux en Amérique ? Si vous donnez à un négationniste climatique quatre ans de plus à la Maison Blanche, pourquoi s'étonner que plus d'Amérique se retrouve sous l'eau ?"

Les incendies en Californie, en Oregon et dans l'État de Washington ont brûlé près de 2 millions d'hectares de terres et tué au moins 35 personnes depuis début août.

Des centaines de maisons ont été détruites et la qualité de l'air, saturé de fumée, commence à poser de graves problèmes de santé publique.