DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Allemagne : procès du Dr. Schmidt, à la tête d'un réseau de dopage

euronews_icons_loading
Mark Schmidt (visage flouté), à l'ouverture de son procès à Munich, le 16/09/2020.
Mark Schmidt (visage flouté), à l'ouverture de son procès à Munich, le 16/09/2020.   -   Tous droits réservés  PETER KNEFFEL/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le procès de Mark Schmidt s'est ouvert ce mercredi à Munich en Allemagne. Mark Schmidt, c'est ce médecin accusé d'être l'instigateur d'un vaste réseau de dopage impliquant des cyclistes et des athlètes de sports d'hiver.

Ce réseau a été démantelé en février 2019, dans le cadre de l'opération "Aderlass" (en allemand, "Saignée").

En plein championnat du monde de ski nordique en Autriche, 5 athlètes avaient été arrêtés.

Et simultanément, la police interpellait le Docteur Schmidt.

Ce dossier concerne l'utilisation commerciale et frauduleuses de produits dopants illicites. L'accusation vise ce médecin et 4 de ses complices qui l'auraient aidés dans ce trafic qui a commencé en 2011.
Anne Leiding
Porte-parole du parquet de Munich

Durant l'enquête, des dizaines de poches de sang avaient été saisies.

Pour l'heure, 23 athlètes de huit nations ont été identifiés, des coureurs cyclistes et des athlètes de sports d'hiver.

Plusieurs sportifs et un entraîneur autrichiens ont déjà été condamnés à des peines de prison avec sursis par la justice de leur pays.

Une des ramifications de ce réseau mène à la Slovénie, où plusieurs cyclistes ont été suspendus l'an dernier à cause de leur implication dans ce réseau de dopage.

S'il est reconnu coupable, Mark Schmidt risque plusieurs années de prison.