DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pologne : colère des éleveurs d'animaux à fourrure

euronews_icons_loading
Pologne : colère des éleveurs d'animaux à fourrure
Tous droits réservés  Czarek Sokolowski/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

La Pologne examine un projet de loi en faveur de la protection animale qui interdirait l'élevage des animaux pour leur fourrure. Les éleveurs ont manifesté leur colère à Varsovie.

Des éleveurs en colère à Varosvie. Ils protestent contre un projet de loi du gouvernement visant à interdire l'élevage des animaux à fourrure.

La manifestation s'est tenue ce mercredi dans la capitale devant le siège du parti conservateur au pouvoir le PiS, et devant le Parlement au premier jour d'examen du texte.

Les éleveurs disent comprendre la nécessité d'améliorer le bien-être animal, mais dénoncent l'interdiction totale de leur activité.

"Nous sommes pour la protection animale, nous voulons améliorer leur bien-être mais il faut en discuter, il doit s'agir d'un consensus social et non d'une loi stricte", clame Jacek Zarzecki, de l'association polonaise des éleveurs d'animaux à fourrure.

Conspué par les manifestants, Jaroslaw Kaczynski, l’homme fort du pays et chef de la majorité s'est justifié dans une vidéo postée sur un forum jeunesse de son parti.

"Il y a beaucoup de choses mal dans notre pays et nous devons l'empêcher. Toute personne de bien devrait soutenir cette loi" dit-il "et je la soutiens de tout mon coeur".

Beaucoup de visons mais aussi des renards et même des ratons laveur sont élevés en Pologne pour leur fourrure. Le pays est un des plus grands producteurs et exportateurs dans le monde. La loi prévoit une interdiction totale de ces élevages à l'exception des lapins.

L'utilisation des animaux pour le divertissement y compris dans les cirques est également visée. La législation envisage aussi des restrictions sur l'abattage rituel des animaux.