DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Gorleben échappe à un nouveau site de stockage de déchets nucléaires

euronews_icons_loading
Archive - Un container de déchets nucléaires est déchargé à Dannenberg, près de Gorleben, le 8 novembre 2010
Archive - Un container de déchets nucléaires est déchargé à Dannenberg, près de Gorleben, le 8 novembre 2010   -   Tous droits réservés  Michael Probst/AP
Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, la zone de Gorleben définitivement abandonnée, ce ne sera pas un site de déchets nucléaires.

Une bonne nouvelle pour la région d'autant plus qu'il en existe déjà un depuis 1995 près de ce petit village de 700 habitants dans le nord du pays.

Mais les autorités proposent 90 autres options, un peu partout en Allemagne, pour le stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde.

Selon les autorités, qui se basent sur de longues études scientifiques et géologiques, 54% du pays est potentiellement adapté à héberger un site de stockage de ce type.

Depuis les années 1970, Gorleben a été le théâtre de manifestations régulières : les écologistes ont protesté contre ce projet d'abord, puis après sa mise en service il y a 25 ans, ont réclamé sa fermeture.

Et les manifestations ne devraient pas faiblir à l'avenir. Les études vont s'affiner pour trouver le site idéal, notamment en tenant compte de la densité de la population. En 2031 le lieu de stockage doit être défini, pour une mise en service en 2050.

La bataille politique contre le site de déchets radioactifs a déjà commencé : la Bavière a refusé de l'avoir sur son territoire.