DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Affaire Navalny : le ton monte entre Paris, Berlin et Moscou

euronews_icons_loading
Affaire Navalny : le ton monte entre Paris, Berlin et Moscou
Tous droits réservés  Авторское право AP Photo/Markus Schreiber
Taille du texte Aa Aa

Berlin et Paris dénoncent une "implication et une responsabilité" russe dans l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny et appellent à des sanctions.

Les ministres des Affaires étrangères français et allemand ont publié ce mercredi un communiqué commun où ils parlent d'une "terrible tentative d'assassinat qui constitue une atteinte aux principes élémentaires de démocratie et de pluralisme politique".

"Il est clair que si les événements ne sont pas éclaircis, si les informations nécessaires ne sont pas fournies, alors des sanctions ciblées et proportionnées contre les responsables du côté russe seront inévitables", a averti le ministre des affaires étrangères allemand, Heiko Maas.

Cet avertissement intervient au lendemain de la confirmation par l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) du fait qu'Alexeï Navalny a bien été empoisonné par un agent neurotoxique du groupe Novitch ok, une substance conçue par des spécialistes soviétiques à des fins militaires.

Le Kremlin lui continue de nier toute responsabilité. "La Russie veut sincèrement faire la lumière sur toutes les circonstances, les raisons et la nature de ce qui s'est passé à Omsk", a dit Dmitri Peskov, le porte-parole du président Vladimir Poutine.

"une déclaration inacceptable" pour Moscou

Une "déclaration inacceptable par son contenu et sa tonalité", a par la suite réagi la diplomatie russe dans un communiqué, en accusant Paris et Berlin de se placer ainsi "à la tête d'une coalition antirusse" qui est en train de se former selon Moscou au sein de l'Union européenne.

"Au lieu de coopérer dûment avec la Fédération de Russie afin d'éclaircir les circonstances de ce qui s'est passé avec ce blogueur, les gouvernements allemand et français sont passés à des menaces et des tentatives de chantage à notre égard", dénonce le ministère russe des Affaires étrangères.

Alexeï Navalny est tombé gravement malade à bord d'un avion en Sibérie. Sa famille a obtenu son transfert en Allemagne pour y être soigné dans un hôpital berlinois.

L'opposant russe âgé de 44 ans reste actuellement en convalescence dans la capitale allemande. Il a directement accusé Vladimir Poutine d'être derrière son empoisonnement.