DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Amérique centrale endeuillée par l'ouragan Eta

euronews_icons_loading
L'Amérique centrale endeuillée par l'ouragan Eta
Tous droits réservés  Delmer Martinez/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Avec ses pluies torrentielles, l'ouragan Eta a balayé presque tous les pays d'Amérique Centrale cette semaine. Inondations et glissements de terrain ont fait environ 200 morts ou disparus.

L'Amérique Centrale endeuillée après le passage de l'ouragan Eta. Des pluies torrentielles ont entrainé des inondations et de nombreux glissements de terrain, faisant des dizaines de victimes dans plusieurs pays. Le Guatemala a payé le plus lourd tribut avec au moins 150 morts ou disparus.

Non loin de là au Honduras, des habitants sinistrés témoignent : "Nous sommes tous touchés. Les maisons ont été inondées, on a plus rien. Malgré tout, on essaie déjà de reconstruire", dit cet homme.

"Nous sommes plusieurs familles à avoir absolument tout perdu. Le gouvernement n'a même pas été capable de surveiller le niveau de la rivière et d'alerter la population", déplore cette femme.

L'ouragan menace Cuba

Dans la vallée de San Pedro Sula, deuxième ville du Honduras, 7 000 personnes ont néanmoins pu être évacuées et hébergées dans des centres d'urgence. Mais beaucoup d'autres habitants n'ont en effet pas eu cette chance.

Parmi les autres pays touchés : le Panama, le Nicaragua, mais aussi le Costa Rica, le Salvador ainsi que l'Etat du Chiapas au Mexique. L'ouragan poursuit à présent sa route en mer des Caraïbes et devrait frapper Cuba ce dimanche. Il menace aussi les Iles Caïmans et le sud de la Floride.

Selon les experts du GIEC, le changement climatique entraine une hausse des températures superficielles des océans qui favorise la formation de cylones plus puissants, particulièrement dangereux pour les populations.