DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Au Mozambique, une attaque terroriste responsable de dizaines de décapitations

euronews_icons_loading
Patrouille de police au Mozambique
Patrouille de police au Mozambique   -   Tous droits réservés  Africanews
Taille du texte Aa Aa

Au Mozambique, une cinquantaine de civils ont été décapités lors d’une nouvelle attaque terroriste.

C'est ce que rapportaient hier plusieurs médias lusophone et mozambicain. Et c'est hier aussi que les funérailles devaient avoir lieu. Les faits, qui datent du weekend du 1er novembre, avaient été rapportés vendredi 7 novembre par le site d’informations mozambicain Pinnacle News.

La police aurait appris le massacre commis par les insurgés par des rapports de personnes ayant trouvé des cadavres dans les bois, selon un porte-parole de la police du district de Mueda.

Selon les informations locales, ce sont des "militants islamistes radicaux" proches du groupe Etat islamique, qui ont attaqué. Ils auraient lancé un assaut pour s’approvisionner, incendiant des habitations, et se seraient enfui après avoir décapité des dizaines de personnes sur un terrain de football du village de Muatide, au nord-ouest du pays, dans la province Cabo Delgado, une province riche en gaz où des groupes terroristes affiliés à Daech sévissent depuis 2017.