EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le réchauffement du climat favorise la production de vin au Royaume-Uni

Euronews
Euronews Tous droits réservés Capture d'écran
Tous droits réservés Capture d'écran
Par Euronews avec Luke Hanrahan
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Royaume-Uni, le réchauffement du climat favorise la production de vin, peu développée. Reportage de notre correspondant.

PUBLICITÉ

Au Royaume-Uni, la production de vin, peu développée, augmente grâce au réchauffement climatique. Notre reporter Luke Hanrahan a rencontré Simon Day, viticulteur dans le Herefordshire, en Angleterre.

Comme il l'explique, "le changement climatique crée des gagnants et des perdants. La Grande Bretagne devrait en bénéficier selon lui". Son exploitation, Sixteen Ridges Vineyard, a pu produire 1200 bouteilles de vin rouge à partir du raisin cultivé cet été ; une sorte de Beaujolais nouveau ... britannique.

"Le réchauffement général du climat profitera à nos régions et verra la viticulture s'étendre de plus en plus vers le nord au cours des prochaines décennies" prédit-il. "Dans le sud de l'Europe, ils vont être confrontés à des niveaux de sucre très élevés, c'est un problème pour la qualité du vin".

De manière plus globale, les changements climatiques se ressentent sur l'ensemble du secteur agricole. Dans la région du Herefordshire, la pomme qui fut longtemps le seul fruit cultivé, mûrit désormais trois semaines plus tôt qu'auparavant. Les conditions se détériorent pour ce fruit, mais elles s'améliorent pour le raisin.

De là, à rivaliser avec les exploitations viticoles du reste de l'Europe ? Le temps nous le dira.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quand les horlogers passent à l'heure du développement durable

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet

Une enquête du Monde montre des interpellations dangereuses de migrants par la police