DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Tests Covid-19 suspendus" : quand la solidarité vient renforcer le système de santé en Italie

euronews_icons_loading
"Tests Covid-19 suspendus" : quand la solidarité vient renforcer le système de santé en Italie
Tous droits réservés  Test covid in una chiesa di Napoli
Taille du texte Aa Aa

D'un côté, une politique de santé publique coordonnée au niveau national. De l'autre, une gestion et un budget qui relèvent de la compétence des régions. En Italie, le dépistage de masse se heurte aux limites d'un système décentralisé et aux fortes disparités, notamment aux dépens des régions du sud, alors que le pays est confronté à la deuxième vague du coronavirus.

Résultat : de nombreux Italiens se retrouvent sans tests, en particulier dans les quartiers populaires, car les prix peuvent atteindre 60 euros dans les laboratoires privés. Alors dans le centre de Naples, ces associations proposent des tests aux habitants à un prix abordable, voire gratuitement dans cette église du quartier de Sanità.

Des tests "suspendus" sur le mode du café

"Ces tests nasaux sont proposés au prix de 18 euros", explique Angelo Melone, président de l'association "Sa.Di.Sa". "Certains sont dits 'suspendus', ce qui signifique qu'on peut les payer pour les donner ensuite à des personnes dans le besoin. C'est un geste de solidarité fort".

Un mécanisme qui s'inspire du célèbre café suspendu italien. "C'est une vieille tradition qui a commencé à Naples après la guerre et qui est toujours très vivante dans ces quartiers populaires", raconte Luca Palamara, correspondant d'euronews à Naples. "Quiconque achète un café en paie un autre avant de partir, l'offrant ainsi à ceux qui n'en ont pas les moyens. Aujourd'hui, il ne s'agit plus de café, mais de tests, mais le sentiment de solidarité reste le même".

Une solution pour combler les lacunes du système de santé public alors que la pandémie refait des ravages en Italie, pour la deuxième fois, avec plus de 30 000 nouveaux cas par jour.