DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Climat : "le pacte vert" européen plus ambitieux

Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Climat : "le pacte vert" européen plus ambitieux
Tous droits réservés  Johanna Geron/AP
Taille du texte Aa Aa

Les 27 ont relevé leur objectif de réduction de gaz à effet de serre d'ici 2030, au terme de négociations marathon à Bruxelles

Faire plus pour le climat. C'est l'ambition affichée par les 27 à la veille du cinquième anniversaire de l'Accord de Paris. Les Européens se sont mis d'accord ce vendredi pour baisser leurs émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% d'ici 2030 par rapport au niveau de 1990. Cet objectif était jusqu'à présent de 40%. Un long marathon de négociations a été nécessaire au sommet de Bruxelles pour arracher cet accord dont s'est félicité la présidente de la Commission.

Avec la croissance économique, un environnement plus propre et des citoyens en meilleure santé, le "Green Deal" européen sera notre stratégie de croissance
Ursula von der Leyen
Présidente de la Commission européenne

"L'accord d'aujourd'hui nous met sur la voie de la neutralité climatique en 2050. Il donne des certitudes aux investisseurs, aux entreprises, aux pouvoirs publics et aux citoyens. Il assure l'avenir de notre union. Tous les pays de l'UE devraient bénéficier de la transition. Avec la croissance économique, un environnement plus propre et des citoyens en meilleure santé, le "Green Deal" européen sera notre stratégie de croissance", a déclaré Ursula von der Leyen.

Réticences polonaises

La Pologne, très dépendante du charbon, s'inquiétait des conséquences pour son économie et exigeait des garanties financières. Le Premier ministre polonais s'est dit satisfait.

"Nous avons fait en sorte que le fonds de modernisation, qui accompagne le développement de la politique climatique de l'Union, prévoit davantage de moyens financiers pour la Pologne. C'est très important d'avoir des moyens pour la transformation énergétique", a souligné Mateusz Morawiecki.

Reste à mettre en œuvre ce nouveau pacte vert européen. Au-delà des discours, ce sont sur les actes que les dirigeants européens sont attendus.