EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Reste-t-il assez de temps pour ratifier l'accord de Brexit ?

Reste-t-il assez de temps pour ratifier l'accord de Brexit ?
Tous droits réservés Alberto Pezzali/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Alberto Pezzali/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Reste-t-il assez de temps pour ratifier l'accord de #Brexit ?

PUBLICITÉ

Après l'accord conclu entre Londres et Bruxelles pour définir les bases de leur relation commerciale, reste-t-il assez de temps pour le ratifier ? La question se pose sérieusement.

D'après les experts, si Theresa May n'est pas parvenue à faire ratifier un accord de Brexit au parlement, la donne est différente depuis la prise de pouvoir de Boris Johnson.

"La grande différence est qu'il a une majorité de 80 à la Chambre des Communes, donc on ne va pas nécessairement assister à des votes serrés" comme c'était le cas pour Mme May, explique Maddy Thimont, directrice associée du Think Tank Institute for Government.

"Certains de ses députés ne seront peut-être pas contents, il y aura peut-être des petites rébellions, mais je pense qu'il aura probablement un soutien pour faire passer un accord" analyse-t-elle.

Que faire en cas de vote contre ?

L'une des options pour Boris Johnson serait "d'utiliser les pouvoirs existants dont il dispose déjà" envisage Maddy Thimont. "Mais dans ce cas de figure, il y a un risque que des aspects de l'accord qu'ils ont conclu avec l'UE ne puissent pas être appliqués parce qu'ils n'ont pas les pouvoirs nécessaires pour le faire".

Pour autant la ratification outre-manche pourrait aussi poser problème, car l'Union européenne va devoir accepter cet accord. Dès lors, la question du délai se pose.

"S'il existe une volonté politique de gagner du temps, les juristes des deux parties trouveront des moyens de contourner cet obstacle. Mais il n'y a pas vraiment de temps pour se mettre d'accord sur cet éventuel délai supplémentaire" indique Maddy Thimont.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brexit : L'Union Européenne et le Royaume-Uni ont trouvé un accord de libre-échange

L'UE approuve les missions frontalières à Rafah, réfléchit sur les sanctions contre l'Israël

Nicola Procaccini : "La prochaine Commission sera de centre-droit"