DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

États-Unis : les démocrates invoquent le 25e amendement pour forcer la sortie de Donald Trump

euronews_icons_loading
États-Unis : les démocrates invoquent le 25e amendement pour forcer la sortie de Donald Trump
Tous droits réservés  Gregory Bull/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le Capitole est à présent entouré de grilles. Quatre jours après la brutale invasion du Congrès américain par des partisans de Donald Trump, certains viennent rendre hommage aux victimes. Cinq personnes sont décédées suite à ces violences, quatre manifestants et un policier. Jugeant le président sortant responsable de ces morts, les démocrates appellent les républicains à agir sans plus attendre.

« Il est clairement une menace pour notre démocratie, a martelé la représentante démocrate Carolyn Maloney. S'il ne démissionne pas, alors les responsables du pays devront se réunir et faire valoir le 25e amendement pour l'écarter de ses fonctions. S'ils n'agissent pas, le Congrès prendra l'initiative la semaine prochaine, et nous enclencherons la deuxième procédure de destitution contre Donald Trump. »

Les images d'une foule déchaînée de partisans pro-Trump forçant les portes du capitole laisseront une trace indélébile dans l'histoire de la démocratie américaine. Cette invasion n'a pas empêché la confirmation de l'élection de Joe Biden, mais elle pourrait précipiter la sortie de Donald Trump avant le 20 janvier. Le 25e amendement permet de déclarer le président inapte. Une nouvelle procédure de destitution n'aurait presque aucune chance d'aboutir en dix jours et raviverait les tensions mais pour les démocrates, il s'agit de laver l'honneur de l'Amérique.