This content is not available in your region

Remis de son empoisonnement, Alexeï Navalny va rentrer en Russie

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Remis de son empoisonnement, Alexeï Navalny va rentrer en Russie
Tous droits réservés  Navalny instagram account via AP

L'opposant russe Alexeï Navalny va rentrer dimanche en Russie après plusieurs mois de convalescence en Allemagne suite à un empoisonnement présumé de type Novitchok, un puisant agent neurotoxique.

"Des gens ont essayé de me tuer"

Depuis le début, il accuse les services spéciaux russes d'avoir tenté de le tuer et que l'ordre a été donné par Vladimir Poutine.

Il s'est exprimé dans une vidéo : "J_e ne suis pas venu en Allemagne par choix. C'est un grand pays, mais je ne suis pas venu de mon plein gré, je suis arrivé ici parce que des gens ont essayé de me tuer. Les mêmes personnes qui sont aujourd'hui en colère parce qu'elles ne sont pas arrivées à leurs fins, parce que j'ai survécu et qui menacent maintenant de m'emprisonner._"

A son retour en Russie, il risque la prison

Victime d'un malaise dans un avion après une tournée électorale en août dernier, Alexeï Navalny avait d'abord été hospitalisé en Sibérie, puis transféré dans le coma vers un hôpital de Berlin.

"Ils ont tout fait pour me faire peur. Poutine n'avait plus qu'à accrocher un panneau géant au-dessus du Kremlin disant : Alexeï, s'il te plaît, ne revient pas, sous aucun prétexte."

Poutine n'avait plus qu'à accrocher un panneau géant au-dessus du Kremlin disant : Alexeï, s'il te plaît, ne revient pas, sous aucun prétexte.
Alexeï Navalny
Opposant russe

Principal opposant au président russe Vladmir Poutine, Alexeï Navalny a déjà effectué plusieurs séjours derrière les barreaux, notamment pour ses appels réguliers à manifester contre le pouvoir en place.

A son retour en Russie, il fera face une fois encore à des des poursuites judiciaires et risque la prison. Il est notamment visé par une enquête pour fraudes à grande échelle.